Exposition "La Plume et la Faux"

Tout au long de la Grande Guerre, les cartes postales dites patriotiques véhiculaient une imagerie populaire et mélodramatique, tournée vers la victoire. Cependant, le verso délivrait des messages où la réalité transparaissait sous un jour bien différent. C’est sur ce constat que l’artiste Philippe Bertin s’est employé à dissoudre la mise en scène acidulée des images de cartes postales de la Première Guerre mondiale pour retrouver, derrière la mièvrerie du décor, les solitudes provoquées par la guerre. Pour donner un ancrage cantilien à ces photographies universelles, chacune d’entre elles sera associée à un extrait de correspondance de soldats cantiliens ou de témoignages d’habitants de Chantilly. RDV sur l’avenue du Maréchal Joffre du 3 au 29 novembre. Accès libre et gratuit.

FMAPIC060V50735C 49.190691 2.463465